Aix-en-Provence est une commune française. Elle est située dans le département des Bouches-du-Rhône, dont elle est sous-préfecture, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Fondée en 122 av. J.-C. sous le nom d’Aquae Sextiae par la garnison romaine de Gaius Sextius Calvinus, Aix devient par la suite la capitale du comté de Provence. La ville compte aujourd’hui 141 545 habitants, ce qui en fait la 24e plus peuplée de France. Elle fait partie de la même aire urbaine que Marseille qui comptait 1 618 369 habitants en 20071, soit la troisième aire urbaine de France.

Ville thermale depuis l’Antiquité, Aix-en-Provence dispose d’un important patrimoine culturel (architecture, festival d’art lyrique, Grand Théâtre de Provence, etc.) et constitue un important pôle touristique.

Toponymie

L’élément Aix est commun à plusieurs communes et hameaux en France2 : il est issu du latin aqua « eau » à l’ablatif locatif pluriel, c’est-à-dire Aquis « les Eaux », d’où la forme Aix. Ce type toponymique désigne souvent des eaux thermales3 et Aix-en-Provence, fondée en 122 av. J.-C., est effectivement nommée Aquae Sextiae en 102 av. J.-C. par Tite-Live4, en référence au fondateur de la ville Gaius Sextius Calvinus et aux thermes de la ville.

Le nom de la localité est ensuite mentionné sous la forme Aquis in Provincia en 12505.

En provençal, la ville se nomme z-Ais6, prononcé « zaï »7. Le « z » est une lettre euphonique qui évite le hiatus dans l’expression « à z-Ais ».

La commune reçoit son nom moderne d’« Aix-en-Provence » en 1932 par un décret du président Paul Doumer2. Le nom actuel en provençal est Ais de Prouvènço ou Ais de Provença [ˈajs de pʀuˈvɛⁿsɔ].
Géographie
Localisation et territoire
Aix-en-Provence se situe à 33 kilomètres au nord de Marseille, entre le massif de la Sainte-Victoire à l’est et la chaîne de la Trévaresse à l’ouest. Les cours d’eau de l’Arc, de la Touloubre et de la Torse la traversent d’est en ouest.